Sur le Canal de Garonne, une étape à Montauban…pourquoi pas!

Vous êtes bien décidé à parcourir Bordeaux – Toulouse à vélo via le Canal de Garonne, mais hésitez encore sur les étapes, en particulier juste avant Toulouse? Cet article est fait pour vous!
Mis à part que vous soyez partisan de journées de 12h de selle – auquel cas, vous ferez sans doute l’impasse sur le tourisme culturel – vous ne manquerez en aucun cas l’étape et la nuitée à Moissac… étape incontournable des chemins de Saint-Jacques, pèlerins et cyclistes se croiseront dans ce village au patrimoine époustouflant (cloître aux chapiteaux sculptés de toute beauté… une visite passionnante vous y attend!)… Ainsi, pour Moissac, la question d’y faire étape ne se pose même pas!

Restent donc 65km à parcourir entre Moissac et Toulouse le long du Canal de Garonne, pour un cycliste un peu en forme (ce que vous serez après 4 jours de pédalage! J…ce serait une simple formalité!). Pour autant, si vous avez un peu de temps, le Canal de Montech vous amènera très agréablement jusqu’à la jolie Ville d’art et d’histoire de Montauban… peut-être méconnue, mais plus pour très longtemps! Le petit crochet de 7km sera ensuite parcouru en sens inverse pour regagner Toulouse, mais il est certain que vous ne le regretterez pas!

Alors pourquoi s’arrêter à Montauban, la « Cité d’Ingres »?

Image par René Crapoulet Place nationale à Montauban red

Si vous êtes férus d’histoire, « les 400 coups » vous évoqueront forcément quelque chose… et oui, ce n’est pas pour rien que Montauban, ancienne place forte protestante, fait partie des « Grands Sites d’Occitanie »; son histoire hisse en effet la ville aux côtés d’autres merveilles régionales telles que la cité de Carcassonne, la cité épiscopale d’Albi, ou encore le village pittoresque de Cordes-sur-ciel, pour n’en citer que quelques- unes… Mais quels sont donc les atouts de Montauban?

 

Un patrimoine architectural riche, non loin du Canal de Garonne

Hôtels particuliers, Cathédrale, le Pont vieux… Montauban a su préserver son art de vivre, son authenticité et son caractère… pour autant, un certain dynamisme et une certaine modernité apparaissent dans ses rues…

Pont vieux et musée Ingres Bourdelle à Montauban

Un centre-ville agréable

En arrivant par le Canal de Montech, vous ne manquerez pas de vous balader le long du Tarn, la rivière le long de laquelle Montauban s’est érigée dès le XIIème siècle; profitez également du centre piétonnier qui vous permettra de découvrir ses jolies ruelles… un zeste de street-art par ci (place Lalaque notamment), une poignée de monuments historiques par là… tout cela s’entremêle dans une ville vivante aux multiples facettes. Perdez-vous, mais n’oubliez pas de faire un petit crochet par la place nationale et ses « doubles couverts », délaissée un temps, mais restaurée récemment pour la plus grande fierté des montalbanais, ce qui a rendu justice à son charme… Il s’agit de l’un des endroits les plus prisés de la ville, pour aller boire un verre en terrasse et prendre un bain de soleil. Le cadre se prête admirablement aux événements et concerts… Cette balade urbaine vous dépaysera agréablement, après quelques jours le long du Canal de Garonne.

fresque murale à Montauban

Nous vous recommandons chaudement également une balade au Jardin des plantes, charmant parc où la tentation de s’allonger dans l’herbe ou s’asseoir sur un banc et faire un brin de lecture pourrait bien se faire sentir!

Ses gourmandises et vins locaux…

Que sont les boulets, le jacquou ou encore le montauriol ? Vous ne connaissez pas ? Les montalbanais ne manquent pas d’imagination pour élaborer des mignardises… Mon premier est une spécialité de la maison Pécou, ce n’est autre qu’une noisette enrobée de chocolat; son nom est bien entendu un clin d’œil historique… on ne vous en dit pas plus! Ce sera l’occasion de découvrir par vous même et d’interroger les commerçants locaux. 😉
Le second est un gâteau sablé fourré à plein de bonnes choses, qu’il faudra goûter et déguster!
Le montauriol est quant à lui, un succulent bonbon à l’Armagnac (nouveau clin d’œil historique pour ce qui est de son nom). 

La zone se distingue également par laVin des Coteaux et terrasses de Montauban, non loin du Canal de Garonne qualité des vignobles alentours, vous devrez ainsi découvrir l’appellation « Côteaux et terrasses de Montauban », et pourquoi pas le domaine de Montels, qui continue à faire ses preuves, millésime après millésime… à moins que le vin du Mas des anges ne vous tente, avec son nom poétique.

Des musées et activités variées

En arrivant à Montauban, vous pourrez avoir le goût de la découvrir par le biais de ses personnages célèbres. Ainsi, le musée Ingres-Bourdelle peut être un passage intéressant, d’autant plus qu’il a réouvert récemment avec une nouvelle muséographie… Vous appréciez les parenthèses culturelles? Ne manquez pas la Galerie d’art du Fort, où des artistes de tout poil peuvent exposer…elle fait partie de la demi-douzaine de galeries que vous pourrez admirer, inutile donc de se priver!

La “pédalée” fantastique le long du Canal de Garonne vous  a quelque peu fatigués et vous apprécieriez une petite pause détente? La superbe abbaye des Capucins vous reçoit dans son spa (hammam, sauna, piscine extérieure…) soins et formules possibles, ouvertes à tous à partir de 18 ans (que vous dormiez à l’hôtel ou pas). Cela vous a creusé l’appétit? Les salons de thé ne manquent pas, et vous vous restaurerez avec délice…

Les salles de spectacles montalbanaises vous proposent une programmation variée ; l’office de tourisme vous invite à participer à ses visites de la ville pour en comprendre l’histoire, une visite guidée du musée Ingres-Bourdelle est également proposée.

Détail sculpté à Montauban

Au détour des ruelles, trouverez-vous les trompe-l’œil?
Dénicherez-vous la maison du crieur? 
Alors, qu’en dites-vous, ça vaut bien un petit passage n’est-ce pas?
Inutile de préciser que les gastronomes ne seront pas en reste… il y en a pour tous les goûts, du plus délicat au plus traditionnel. Vous laisserez-vous tenter par la Cantine de Proust? ou par la Cave ô Délices?

Si vous avez à cœur de vous laisser tenter par un séjour à vélo, via le Canal de Garonne, de Bordeaux à Toulouse, voire Carcassonne ou Sète, notre équipe sera ravie d’organiser votre séjour aux dates de votre choix…N’hésitez pas à lire également notre article sur les choses à ne pas manquer le long du Canal latéral, ça pourrait vous donner des idées!

Envie d'un séjour avec Le Petit Cyclo ?

Défiler vers le haut